4 types de développeurs dont vous avez besoin pour coder votre site Internet.

Le développeur est un professionnel du code. En freelance, il intervient dans le développement de votre site. Découvrez les 4 grandes catégories de développeurs web populaires qu'il vous faut pour créer ou développer votre site.

Définition développeur web :

Un développeur web est un professionnel la programmation informatique qui intervient dans le développement de sites Internet. C’est un expert du code qui assure la conception du site, l’intégration des contenus, réalise des fonctionnalités propres au site web et le met en ligne lorsqu’il est terminé.

Via Pierre ViévilleDéveloppeur web freelance.

Généralement, le développeur web professionnel se spécialise dans des domaines particuliers. Dans le web, il existe 4 grandes familles de développeurs. Il faut noter cependant que le web n’est pas le seul domaine où l’on trouve des développeurs. Il y a aussi les développeurs mobile et les développeurs logiciels. Tous peuvent travailler en étroite collaboration pour réaliser des systèmes beaucoup plus complexes.

Fiches métiers du développeur web. Spécialités, rôles et missions :

1. Le développeur back-end :

Qu’est ce qu’un développeur back-end ?

Le développeur back-end est un programmeur informatique qui développe les fonctions internes du site. Dans un site web ou une application, on appelle “back-end” tout ce qui n’est pas visible. Ce développeur travaille au niveau logiciel sur des serveurs, des applications et des bases de données.

Quel est le rôle du développeur back-end ?

Le développeur back-end est responsable du développement fonctionnel du site. Les fonctions codées sont ensuite mises à disposition des développeurs front-end dans l’intégration graphique du site.

Quels langages de programmation pour un développeur back-end ?

Le développeur back-end utilise des langages de programmation “côté serveur“. On y retrouve notamment : PHP, SQL, Ruby, Python, Java et .net pour les plus populaires.

Le développeur back-end utilise aussi des SGBD (Système de Gestion de Bases de Données). Ces systèmes servent à rechercher, enregistrer ou modifier des données. Ces données seront ensuite remontées aux utilisateurs du site via le front-end. Les SGBD sont nombreux. On retrouve par exemple : MySQL, Oracle, SQL Server ou encore Firebase de Google.

Enfin, les développeurs du back end utilisent régulièrement des frameworks. Un framework, c’est un outil de développement permettant de coder plus rapidement et de manière plus structurée. Parmi ces frameworks, on retrouve notamment : Symfony, Laravel, CakePHP, Zend Framework.

2. Le développeur front-end :

Qu’est ce qu’un développeur front-end ?

Le développeur front-end est un programmeur dédié à tout ce que le client (utilisateur) voit ou clique. Il est chargé de l’ergonomie du site et de sa navigation. Il développe la partie visible des fonctionnalités livrées par les développeurs back-end.

Le programmeur front-end a des compétences en intégration web. Ces compétences permettent de créer notamment des designs responsives. Le responsive design, c’est l’adaptation d’un site sur ordinateur, tablette et téléphone.

Quel est le rôle du développeur front-end ?

Le programmeur front-end s’occupe de la conception et de l’intégration du design du site web, appelé “front end“. Il travaille avec des graphistes pour assurer des interfaces visuelles faciles d’accès. Le développeur évalue les besoins utilisateurs et analyse les problèmes techniques pour coder des systèmes hautement fonctionnels.

Quels langages de programmation pour un développeur front-end ?

Le développement front-end ne se limite pas à la navigation sur des sites web. Il s’agit également de savoir comment un design est mis en œuvre et comment il fonctionne sur Internet. 

Le développeur front-end a une maitrise des différentes technologies du front. Le cœur de langages de programmation pour le front end sont le HTML, CSS et JavaScript (Vue.js, ReactJS, jQuery).

3. Le développeur chef de projet (lead developer) :

Qu’est ce qu’un chef de projet ?

Le chef de projet est aussi appelé “lead developer“. Il dirige les équipes de développements pour la bonne réalisation du site Internet. Le chef de projet possède une grande expérience de management et d’architecture web. Il va prioriser les fonctionnalités à implémenter pour livrer le site web dans les délais demandés par le client.

Quel est le rôle du chef de projet ?

Le chef de projet est engagé pour mettre en place des solutions adaptées à la réalisation du site web. Il structure les équipes de développeurs front-end et back-end. Il les organise de manière à ce que chaque programmeur ait une tâche précise à faire.

Le lead developer hiérarchise les fonctions à développer et possède un recul nécessaire sur les difficultés. C’est lui qui décide des technologies à utiliser grâce à son expertise et à une vision globale du site web.

C’est lui qui va analyser le besoin client et réfléchir à comment concevoir n’importe quel site web. Il dirige en général une équipe de développement.

Quels langages de programmation pour un chef de projet ?

Le chef de projet maitrise les langages utilisés par les équipes de développement back end et front end. De plus, il possède des compétences dans la gestion de projet web. La gestion de projet utilise des méthodologies de travail comme le SCRUM pour la méthode AGILE.

4. Le développeur full stack :

Qu’est ce qu’un développeur full-stack ?

Un développeur full-stack est un professionnel du code expérimenté, qui travaille sur les deux extrémités du site web : le front-end et le back-end. Fort de compétences et d’expériences, le développeur web full-stack est capable de réaliser des sites web entiers à partir de zéro. Il travaille aussi avec le client lors de la structuration du cahier des charges. Le développeur full-stack est polyvalent.

Quel est le rôle du développeur full-stack ?

Le développeur web full-stack assure les rôles back-end, front-end et lead developer. Il intervient du côté utilisateur et du côté serveur du cycle de développement web d’un site. Ce développeur informatique est à l’aise avec la plupart des aspects du développement web et des technologies à utiliser. Il possède une expérience dans :

  • La création d’un environnement de développement idéal
  • Le développement d’une architecture de site web viable
  • La mise en place de bases de données fonctionnelles
  • Le développement et la maintenance d’applications complexes
  • Le déploiement des versions du site
  • La réalisation de tests unitaires et fonctionnels
  • L’utilisation des méthodologies de développement (AGILE)

Il peut notamment vous aider dans la conception et la refonte d’un site web SaaS.

Quels langages de programmation pour un développeur full-stack ?

Le développeur full-stack maîtrise la plupart des langages front-end (HTML, SCSS, JS, React.Js) et back-end (PHP, SQL, etc.) vu précédemment. Il a une connaissance quasi-parfaite des frameworks sur lesquels il travaille et est également à l’aise dans la conception et la manipulation de bases de données.

Photo par Ben Kolde sur Unsplash

Cet article vous a plu ? Partager-le !

Newsletter : restons en contact !

Inscrivez-vous ci-dessous pour vous abonner à ma newsletter.
Politique de confidentialité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.